Catégories

Articles populaires

Vos chouchous

Duo de James

1-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit

7-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit 8-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammitLorsque j'ai créé le patron du tshirt JAMES, je n'avais pas de surjeteuse.

Ou plutôt si, j'en avais une, mais d'une tellement mauvaise qualité que je préférais l'oublier pour préserver mes nerfs *:^!*$;:!* A peine démarrée, je passais mon temps à essayer de réenfiler ces p*^;$:*! de fils qui n'arrêtaient pas de se désenfiler allez savoir pourquoi. Ça me collait une telle dose d'énervement que j'arrêtais tout. Au revoir joli jersey, bye-bye petit t-shirt...

Mais le jersey me faisait tellement envie qu'il fallait absolument trouver des astuces. J'ai potassé un peu et j'ai fini par trouver des solutions avec des machines à coudre classiques, comme je vous les détaille dans la notice du patron. Le rendu est pas mal, mais au fil des lavages, les coutures ne tiennent pas toujours bien, et on voit encore quelques effilochures. En bonne adepte des finitions ultra propres, ce n'est pas la panacée...

J'ai alors commencé à me pencher sérieusement sur la question des surjeteuses. Quelle marque, quels attributs et pourquoi. A plusieurs reprises, il est ressorti la marque Juki. Quelques recherches plus loin, je me rends compte que leurs bureaux sont à 15mn de chez moi. Il n'en fallait pas plus pour me convaincre: je décroche mon tel et prends rdv pour en savoir un peu plus... Là, on m'explique ce que je voulais savoir: s'il est vrai que les surjeteuses Juki sont de si bonne qualité, pourquoi sont-elles si peu connues du grand public ? La réponse tient en 1 phrase: Juki est LE spécialiste des machines à coudre et surjeteuses professionnelles. Voilà qui explique tout !

On me dit aussi que cette marque est l'une des rares à proposer des machines familiales en parallèle des machines industrielles. C'est un véritable avantage car cela permet à de nombreux composants des machines familiales d'être fabriqués dans la chaîne industrielle, synonyme de qualité et de longévité. Pour me convaincre, on me propose de la tester.

Je vous livre ici les résultats de mon test avec la surjeteuse MO-1000. Premier énorme avantage à son actif,  l'enfilage des 2 boucleurs (le plus galère) est automatique, par pompe à air. JE SUIS FAN ! On insère les fils sur 1 petit cm, on appuie sur un bouton, et hop ! Ils se retrouvent enfilés comme il faut en 1 seconde chrono. C'est littéralement bluffant. Et ça fait gagner un temps fou je sais de quoi je parle ;-) Donc niveau enfilage, rien à redire, c'est plus que parfait. Niveau couture, c'est vraiment pas mal non plus, le moteur ronronne comme un pro, et le point est aussi précis à vitesse lente que grand V. La machine propose quelques réglages mais juste ce qu'il faut. Ça reste simple et rapide d'utilisation. J'ai particulièrement aimé l'ourlet roulotté qui permet de s'affranchir des ourlets classiques. C'est tout aussi joli je trouve, en 10 fois plus rapide. Seul petit bémol s'il en est, le pied de biche ne peut être relevé qu'avec la main gauche. C'est sûrement le cas avec toutes les surjeteuse mais au début, ça m'a gênée, en bonne droitière monomaniaque de la mac classique... Ceci dit, je pense que c'est vraiment une question d'habitude parce qu'après mes 2 James, c'était déjà beaucoup naturel.

Alors voilà, le plus gros souci, c'est que depuis que j'ai touché à la bête, je ne vais plus pouvoir m'en passer ;-)

Bon trève de blabla, place aux photos ! Le 1er James est pour ma Poupette, dans une version robe. J'ai élargi les côtés d'1cm chacun, puis rallongé le tshirt de 6 cm. Ensuite, j'ai coupé une bande de 8 cm de haut, sur la largeur du bas du thsirt + 30%. Je l'ai froncée et assemblée à la surjeteuse comme tout le reste, sauf pour l'encolure que j'ai terminé avec ma mac classique et une aiguille double. Pour mon Titou, le patron de James n'a pas été modifié, et les finitions sont identiques à la robe.  Jugez plutôt...

2-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit 4-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit 5-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit 6-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit 9-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit 10-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit

Et là, vous les voyez mes 2 loulous surexcités qui passent devant l'objectif en courant, me narguant d'un "je vais être floue, je vais être floue !!!..."

Nan mais quelle chipie cette Poupette ! Je vous laisse donc admirer la course effrénée de chacun (et les photos floues qui vont avec) ;-)

11-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit 12-duo-de-james-patron-couture-atelier-scammit

Surjeteuse: Juki Mo-1000

Patron: tshirt James atelier scämmit

Tissu: jersey bleu à étoiles brillantes Mondial Tissu, jersey gris Modes & Travaux Paris 8

10 réactions sur “Duo de James”

  • Je me suis moi aussi décidée à investir, j’en ai une depuis qlq jours. Je n’ai pas encore testé mais ce WE, je me lance…

  • Très sympa ce patron. Moi aussi j’ai une juki mais sans enfilage soufflé. Aussi quand je veux changer de fil, je coupe après le 1er (comment dire) la 1ere encoche et je fais un nœud avec le nouveau fil, je mets toutes mes mollettes à 0 et je tire doucement .. Si je suis bonne eh bien je n’ai que celui de l’aiguille à enfiler et si je suis mauvaise … je râle

  • Je me suis fait un enorme cadeau avec ma surjeteuse babylock. Surnlecoup , je me suis dit: j abuse! Chère quand même . Puis zut, je bosse , j’économise, je fais plaisir à tout le monde quand je peux , alors pourquoi pas moi? Et paf! Jadore ! Pas de réglage à faire, moi qui ne couds pas assez à mon goût car pas de pièces pour cela, je perds deja beaucoup de temps à installer mon matos et les bécanes. Alors si en plus je devais faire les réglages , je serais démotivée . Et j’en suis contente de mon investissement .
    Belles cousettes , super mignon !

Les commentaires sont fermés.